Accueil > Manifestations Commerciales > Marché Ivoirien pour la Valorisation de l’Artisanat (MIVA)

Marché Ivoirien pour la Valorisation de l’Artisanat (MIVA)

mercredi 26 mars 2014 , par Ministère du Commerce

DATE : DU 07 AU 13 AVRIL 2014

LIEU : PALAIS DES SPORTS DE TREICHVILLE

SITE WEB : www.miva-ci.com

Valoriser les produits de l’artisanat et créer un cadre d’expression, de rencontres et de cohésion sociale entre les créateurs et les acheteurs professionnels. Tels sont les objectifs du Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA), qui sera à sa première édition du 07 au 13 avril 2014 au Palais des Sports de Treichville.

L’une des promotrices de cet événement, Aïssata Doukouré, Directrice Générale de l’Artisanat, a organisé une conférence de presse, le mercredi 19 mars 2014 à la salle de conférence du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Artisanat (FAPA) pour éclairer sur les modalités d’organisation du MIVA.

Le Marché étant ouvert aux visiteurs et participants locaux et aux étrangers venant de nombreux pays. « Un régime douanier attractif et spécifique devant aboutir au non paiement des droits de douane a été mis en place », a-t-elle révélé. A cela il faut ajouter, le déploiement d’un dispositif sécuritaire efficace, la promotion des lauréats africains distingués dans divers salons et l’organisation du prix du meilleur Artisan qui sera décerné sur la base de critères très sélectifs. Un accent particulier sera également mis sur la qualité des produits devant arriver sur les bords de la lagune Ebrié qui attend au moins 500 participants.

Selon Aïssata Doukouré, l’ensemble des membres du gouvernement, la population, les opérateurs économiques et les partenaires au développement sont sollicités pour prendre part aux festivités dont « le parrainage est assuré par le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ».

Avec des invités spéciaux provenant de l’Allemagne, du Burundi, du Cameroun, des Etats-Unis, du Japon, du Nigeria et du Maroc, le MIVA sera axé sur des expositions, des panels avec 8 thèmes, et il est prévu des circuits touristiques dans la région au Sud de la Côte d’Ivoire.

La Directrice souhaite une institutionnalisation du MIVA qui pourrait devenir un véritable marché d’innovation et d’excellence, une plateforme incontournable de valorisation des produits de l’artisanat africain et une destination privilégiée des acheteurs professionnels.