Accueil > Actualités > LE MARCHE DE GROS DE BOUAKE, UNE PLATEFORME INTERNATIONALE DU (...)

LE MARCHE DE GROS DE BOUAKE, UNE PLATEFORME INTERNATIONALE DU VIVRIER

jeudi 23 janvier 2014 , par Ministère du Commerce

Le Marché de Gros de Bouaké (MGB), plateforme de la sous- région ouest- africaine de commercialisation du vivrier, va relancer ses activités pour une participation dynamique à l’économie ivoirienne.

Le Marché de gros de Bouaké (MGB) connait une animation particulière depuis ce début de semaine. Depuis lundi dernier, en effet, cette plaque tournante de la commercialisation du vivrier et de l’agro-alimentaire, a repris ses activités ; lesquelles avaient été interrompues par la crise militaro-politique éclatée de 2002. Avec ce nouveau départ placé sous le thème ’’Marché de gros de Bouaké, place et importance dans le développement du secteur vivrier en Côte d’Ivoire’’, il s’agit de repositionner cette plateforme de commercialisation du vivrier comme le grenier, par excellence, de la sous-région ouest-africaine. Un événement majeur pour la région du Gbèkè ; qui va pouvoir redevenir un poumon économique pour la Côte d’Ivoire.

Aussi, en sa qualité de Président du Conseil d’Administration (PCA) du MGB, Nicolas Djibo, a-t-il salué les efforts des commençants. Qui ont tenu à refaire fonctionner ce marché, malgré les difficultés et le lourd tribut payé durant la crise. Il a assuré que la reprise des activités au MGB ouvre une ère nouvelle. C’est pourquoi, a-t-il affirmé, ce coup d’essai, s’il s’avère concluant, sera rapidement suivi de l’approvisionnement en eau courante et du branchement au réseau électrique. Autre commodité qui permettra aux commerçants de lutter contre les tracasseries, l’instauration d’un guichet unique ; un service qui permettra également de redynamiser le secteur, faciliter l’évacuation et la commercialisation des produits.

Afin de montrer toute l’importance que le gouvernement accorde au Marché de Gros de Bouaké, le représentant du ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Adolphe Coulibaly Kinampinan, a fait savoir que les travaux de réhabilitation commencent début 2014. Par ailleurs, afin de permettre au MGB de jouer tout son rôle dans la réduction de la cherté de la vie, le ministre Jean-Louis Billon a pris l’engagement que les observations des commerçants seront prises en compte, a rapporté M Coulibaly. L’objectif affiché étant de proposer un modèle de gestion appropriée prenant en compte les défis à relever et une démarche opérationnelle largement acceptée et axée sur les résultats concrets.

Le Marché de Gros de Bouaké (MGB) est bâti sur une surface de 28 ha ; dont 14 ha sont aménagés et 10 ha équipés. Il comporte 370 magasins. Spécialisé dans la commercialisation des produits vivriers et agro-alimentaires, notamment l’igname, les fruits, l’oignon, le manioc, la banane plantain, la cola, et les céréales, le MGB a été inauguré en avril 1998.

Portfolio

Source : ivoiregion.net

Pétition

Mots clés : Marché de gros
Outil : vivrier

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

Un message, un commentaire ?

Signatures

1 Signatures
Date Nom Message
11 janvier 2016 habiba dembele je voudrais recevoir des infos sur les diffferentes étapes de création d un marche de gros comme celui de bke