Accueil > Informations sectorielles > ETUDE DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE IVOIRIENNE SUR LE TEXTILE ET (...)

ETUDE DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE IVOIRIENNE SUR LE TEXTILE ET L’HABILLEMENT

lundi 25 novembre 2013 , par APEX-CI | Association pour la Promotion des Exportations de Côte d’Ivoire

DESCRIPTION DU PRODUIT
L’offre ivoirienne dans le secteur du textile et de l’habillement est composée des produits suivants :
- le coton graine ;
- le coton fibre ;
- le filé de coton ;
- les tissus écrus ;
- les tissus dé
- les produits de bonneterie ;
- les linges de maison ;
- les produits de confection (les vêtements) ;
- les créations d’art en tissus (chaussures, sacs) ;
- la confection de bâches, fils et sacs en jute ou synthétique.

Ce sont en général les produits appartenant aux nomenclatures douanières 52, 59, 60, 61, 62 et 63.

Les produits « made in Côte d’Ivoire » jouissent d’une très grande notoriété tant au plan sous-régional qu’au plan international. En effet, le coton ivoirien est classé « haut de gamme » dans le référentiel international et les couturiers, designers et stylistes font école en Afrique sub-saharienne.

OBJECTIFS ET METHODOLOGIE

1- Contexte et objectifs

Suite la visite à Abidjan du 18 au 20 juin 2003 de Monsieur Imamo Ben Mohamed IMAMO du Centre de Commerce International (CNUCED/OMC/CCI GENEVE) dans le cadre de la préparation de la rencontre Acheteurs/Vendeurs sur le textile et l’habillement prévue du 12 au 14 Novembre prochain à Douala (Cameroun), l’APEX-CI lançait la présente étude. Il s’agissait d’évaluer, dans la perspective d’une participation nationale à ce forum d’échange, l’offre et la demande ivoiriennes dans les produits décrits ci-dessus.

Cette étude visait essentiellement les objectifs suivants :
- Analyser les caractéristiques des marchés fournisseurs et acheteurs locaux ;
- Fournir des informations sur les conditions d’accès à ces marchés ;
- Evaluer le potentiel d’accroissement de la demande et de l’offre du secteur ; - Identifier les entreprises fournisseurs susceptibles d’être invitées à participer à l’évènement.
L’exploitation des données recueillies au cours de l’étude ont permis :
- l’élaboration des profils d’entreprises et de produits
- la définition des mesures à prendre face aux entraves éventuelles au développement du commerce intra et inter-régional dans le secteur concerné.