Accueil > Informations sectorielles > Côte d’Ivoire : les investisseurs de la filière anacarde invités à concevoir (...)

Côte d’Ivoire : les investisseurs de la filière anacarde invités à concevoir des projets bancables

lundi 8 décembre 2014 , par Ministère du Commerce

Lors de la première édition du Salon international des équipements et des technologies de transformation de l’anacarde (SIETTA), qui se tient actuellement à Abidjan en Côte d’Ivoire, le représentant du Ministre des Mines et de l’Industrie, Monsieur Rodrigue Essé, à cet événement, a invité les investisseurs intéressés par la filière anacarde à monter des projets bancables :« Les banques sont à pied d’œuvre pour faciliter l’accès au crédit. Il importe que les opérateurs économiques qui veulent investir dans le développement de la filière anacarde, montent des projets viables qui puissent rencontrer un écho favorable auprès des structures bancaires. »

Faisant une liste des freins à l’émergence d’un sous-secteur de la transformation d’anacarde en Côte d’Ivoire, l’officiel a pointé du doigt les choix technologiques inadéquats, le financement difficile d’accès et le non-respect des normes en matière de production.

La Côte d’Ivoire qui a enregistré cette année une campagne record (550 000 tonnes) qui l’a propulsée au premier rang des producteurs africains d’anacarde, ne transforme que 10% de sa production.

Source : http://www.agenceecofin.com/noix-de-cajou/2711-24682-cote-d-ivoire-les-investisseurs-de-la-filiere-anacarde-invites-a-concevoir-des-projets-bancables