Accueil > Informations sectorielles > Consommation de chocolat en France

Consommation de chocolat en France

mercredi 1er janvier 2014 , par Ministère du Commerce

392 000 tonnes de chocolat ont été consommées par les Français en 2012 (contre 403 000 en 2010), soit environ 7 kg par personne, plus de 12 kilos par seconde.

Les ventes de chocolat en France

Selon le syndicat du chocolat, 383.700 tonnes ont été vendues en 2011 et 392.300 en 2012.

Les Français consacrent en moyenne 110 euros par an au chocolat

Le chocolat s’est toujours bien porté en temps de crise car même s’il n’appartient pas aux produits de première nécessité, il reste un petit plaisir abordable.

La France est le 7ème pays consommateur de la fève de cacao en Europe (avec 6,7kg par an et par habitant). Il y a en France 97% de gourmands qui consomment du chocolat au moins une fois par semaine.

Si 86% des ménages en ont acheté à l’occasion des fêtes de Pâques en 2012, ils en consomment en moyenne 11,9 grammes par personne et 5,7 grammes pour les enfants

La consommation de chocolat en France

La consommation des Français représentait une production annuelle de 403 000 tonnes de chocolat en 2010 (16 % du marché Européen - 3ème rang européen derrière l’Allemagne et le Royaume Uni).

389 000 tonnes de chocolat avaint été consommées par les Français en 2009,

Noël représente plus de 30% du chiffre d’affaires du chocolat en France,et Pâques 20%

Environnement : L’industrie du chocolat est un poids lourd de l’industrie agroalimentaire, mais n’est pourtant pas un exemple en matière d’éthique et de respect de l’environnement. En effet, la culture et la récolte du cacao nécessite encore très souvent le travail des enfants notamment en Côte d’Ivoire. De plus, pour protéger leurs cultures des maladies, les planteurs utilisent régulièrement des produits chimiques polluants ou des techniques manuelles contraignantes.

Fabrication : Lors de la production de chocolat classique, les industriels ne sont pas obligés de mentionner la présence de lécithine de soja, un arôme de synthèse, dans la liste des ingrédients si celle-ci n’atteint pas 1% du total des ingrédients.

Chargé en vitamines et en polyphénols, aux effets positifs sur le système cardio-vasculaire, le chocolat est également riche en antioxydants

Par ailleurs, depuis 2003, la Communauté Européenne autorise l’emploi d’autres matières grasses végétales que le beurre de cacao dans le chocolat (jusqu’à 5% du produit fini). On peut ainsi y trouver des ingrédients comme de l’huile de palme, de l’illipé, du karité mais aussi de la lecithine de soja OGM pour lier les ingrédients à la masse grasse, et de la vanille de synthèse (vanilline) adjuvant aromatique, ainsi que du sucre blanc raffiné. (voir Chocolat et chocolat bio dans l’Encyclo ecolo pour plus de détails)

L’Europe consomme 40% du cacao mondial, devant les Etats-Unis.

L’Asie ,quant à elle, s’ouvre, depuis quelques années au marché du chocolat : le Japon, par exemple, voit sa consommation en forte progression depuis ces dix dernières années.

Le cacao a beau avoir le profil idéal pour les filières équitables, ces modes de culture ne représentent qu’à peine 1% du marché mondial. Selon Philippe Bastide "Pour espérer créer des filières équitables et commercer avec les chocolatiers, les producteurs doivent apprendre à négocier".
Le chocolat ne souffre visiblement pas de la crise, il joue plutôt un rôle d’antidépresseur... :

Il existe un grand nombre de déclinaisons de chocolat en tablette sur le marché dans le monde. En France, près de 4 millions de tablettes de chocolat sont consommées chaque jour, soit environ 7 kg de chocolat par personne et par an. La consommation annuelle de chocolat par habitant est passée de 4,6 kg en 1993 à 6,95 kg en 2008 soit une augmentation de 48% par personne. 30% du chocolat consommé en France est noir contre 5% dans le monde entier.

L’offre de chocolat se diversifie avec de nombreux produits nouveaux, comme les chocolats craquants, pralinés, fourrés à la noisette, etc.Les chocolats de provenances exotiques, qui font rêver, plaisent de plus en plus. La tendance, c’est aussi toujours plus de cacao : certaines marques vont même jusqu’à 99% de cacao, ce qui donne un chocolat très amer …

Aujourd’hui 97% de la population française en mange au moins une fois par semaine ! Un enfant en consommerait en moyenne 11,9 g/ jour, un adulte 7,5 g/j. 20% des Français mangent du chocolat chaque jour

La consommation de chocolat dans le monde

Même s’ils sont dans la moyenne de l’Union européenne (6,7 kilos), les Français (7e) restent toutefois loin derrière les Irlandais, les Suisses, les Allemands, les Britanniques ou les Belges qui engloutissent tous plus de 10 kilos par habitant et par an (source : Caobisco, 2007).

Dans le monde en 2002, la consommation mondiale de cacao était d’ environ 0,97 kg/personne.

1,87 kg en Europe,
1,20 kg en Amérique,
0,13 kg en Afrique,
0,11 kg en Asie / Océanie.
Les Suisses sont les plus gros consommateurs de chocolat avec 12,3 kg par an et par habitant.
La France arrive en 11e position avec 4,8 kg.

Dans le monde en 2001/2002, la consommation mondiale de cacao ( c’est-à-dire le cacao contenu dans tous les produits de chocolat ) a été d’environ 0,53 kg/personne. Il existe toutefois de grandes variations régionales : la consommation moyenne par personne était d’environ 1,87 kg en Europe, 1,20 kg en Amérique, 0,11 kg en Asie/Océanie et 0,13 kg en Afrique.
En Europe, la consommation est plus forte dans les pays du nord et alpins et plus faible dans les pays du sud. Le premier pays consommateur est la Suisse avec 12,3 kg par an et par habitant (2007), suivi de l’Autriche et de l’Irlande. L’Espagne, la Grèce et le Portugal sont les plus faibles consommateurs. La France arrive en 11e position avec 4,8 kg/an/habitant ( source 2002 International Statistics of Cabisco/ICCO ).

D’après l’ Organisation Mondiale de cacao, les nouveaux marchés du chocolat sont en pleine croissance en l’Europe de l’est et Asie. Les russes l’apprécie principalement sous la forme de bonbons industriels. Selon l’association de la confiserie russe, le marché du chocolat est en pleine expansion, cependant, actuellement un russe en consomme environ 4 kg/an alors qu’un suisse en consomme 10.8 kg !

Source : Fou de chocolat.com - Le portail français du chocolat
Les tablettes de chocolat, premières de la classe

Les Français sont avant tout adeptes du chocolat en tablette (32% des ventes), avec 126 000 tonnes consommées en 2008, loin devant les autres formes de chocolat que sont les bonbons de chocolat, bouchées et rochers, le cacao en poudre, les barres et pâtes à tartiner.
Après les pâtes alimentaires, l’huile et le sucre, le chocolat en tablette est ainsi le quatrième plus gros marché alimentaire en France avec 93% des foyers qui en achètent.

Les confiseries de chocolat sont elles présentes dans 69% des foyers, le chocolat en poudre l’est dans 63%, les barres dans 56% et la pâte à tartiner dans 52%.

La consommation des Français représenterait une production annuelle de 403 000 tonnes de chocolat en 2010 (16 % du marché Européen - 3ème rang européen derrière l’Allemagne et le Royaume Uni).

En 10 ans, la production a augmenté de 20 % avec la structure suivante

- 138 000 tonnes de confiserie chocolat
- 107 000 tonnes de tablettes
- 42 000 tonnes de pâtes à tartiner et autres produits
- 37 000 tonnes de cacao en poudre sucré.

85% des ventes de chocolat sont réalisées en grandes surfaces.

sources : fda.ccip.fr/documents/, caobisco, dgccrf, chocolat.actulab.net, tv ardeche, Cirad

Source : planetoscope.com

Pétition

Mots-clés : outils : Consommation du chocolat

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

Un message, un commentaire ?