Accueil > Actualités > Cgeci Academy 2 014

Cgeci Academy 2 014

mardi 29 avril 2014 , par Ministère du Commerce

La 3ème édition du Forum Cgeci Academy 2014 a clôturé ses travaux le 25 Avril 2014 par un dîner -gala rehaussé, par la présence de Monsieur Jean Claude Brou, Ministre de l’Industrie et des Mines. Cette cérémonie a été l’occasion d’affirmer le l’idée selon laquelle « on ne peut pas être émergent si on n’est pas industrialisé », et surtout de récompenser différents acteurs de la réussite de ce rendez-vous économique.

Le dîner-gala ou soirée de l’entrepreneur, marquant la fin de la 3e édition de la Cgeci Academy 2014, a été l’occasion, samedi, de récompenser les acteurs de l’administration, du patronat et six jeunes porteurs de projets sélectionnés sur 30, après une première présélection parmi 437 candidatures.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, s’est dit surpris de recevoir le prix du meilleur partenaire public, alors qu’il avait été convié pour remettre des récompenses.

Le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire, Jean Kacou Diagou, a tenu à saluer « un partenaire privilégié, fiable et qui négocie en permanence pour faire avancer le secteur privé (…). Le ministre a cette qualité qui est l’écoute et le compromis. Il nous aide beaucoup », en dépit des divergences.

« Ce prix est pour votre œuvre en faveur du secteur privé », a-t-il ajouté. « Je ne m’y attendais pas », a réagi Jean Claude Brou. Avant de remercier et féliciter la Cgeci et son président pour cette « action importante pour la Côte d’Ivoire » qui est d’ « encourager, de motiver, d’inciter, d’insuffler la performance, le succès ».

Il a dédié le prix à tous ses collaborateurs, de « véritables artisans » prêts à « servir le secteur privé ». Ainsi qu’aux entrepreneurs. « Nous voulons un secteur privé fort, on ne peut pas être un pays émergent si on n’est pas un pays industrialisé. Tous les pays développés sont industrialisés ». Le second prix de l’administration publique ou prix du partenaire institutionnel est revenu au Cepici pour ses actions en faveur du développement du secteur privé.

Quant aux récompenses des meilleurs opérateurs économiques de l’année, elles ont été attribuées à Jean Marie Ackah (meilleur entrepreneur), Florence Koné (meilleure femme entrepreneure), Balamine Dicoh (meilleur manager de groupement), Daouda Coulibaly (meilleur manager). Le prix d’honneur, destiné à une entreprise ou une personnalité s’étant illustrée par des actions à fort impact socio-économique, est revenu à un grand groupe de distribution. Quand le prix spécial du président de la Cgeci récompensant un administrateur du patronat fortement impliqué dans les activités a été remis à Alain Kouadio, son vice-président, président de la Commission économie et finance et président de Cgeci Academy.

Cinq des six lauréats du concours Business compétition ont également reçu leurs chèques de cinq millions chacun. Konkobo Adama (prix des services), Souare Ibrahlma (Agri business), Bedi Steven (Tic), Forogo Lacina (Industrie), Ouehi Scensiehi (Energie). Quant à Zoundi Patricia épse Yao, qui intervient dans le secteur du transfert d’argent et qui a remporté le Grand prix, elle a obtenu dix millions auxquels un partenaire privé a ajouté un million. Soit un total de 36 millions offerts, en plus de l’accompagnement sur le plan de la formation.

Source : fratmat.info