Accueil > Outils > ALERTE AUX OBSTACLES AU COMMERCE

ALERTE AUX OBSTACLES AU COMMERCE

jeudi 27 mars 2014 , par Ministère du Commerce

La Plateforme Alerte aux obstacles au commerce (AOC) est un outil interactif développé par le Centre International du Commerce (ITC) dans le cadre du Programme d’appui au commerce et à l’intégration régionale (PACIR) en collaboration avec le Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME (MCAPPME) et la Chambre du Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) afin d’identifier et d’éliminer les obstacles au commerce rencontrés par les opérateurs économiques ivoiriens.

Cet outil permet aux opérateurs commerciaux de rapporter en ligne les obstacles qu’ils rencontrent lors de l’exportation ou de l’importation de leurs produits et d’en alerter instantanément les autorités nationales compétentes (à travers un système d’alerte email) afin qu’elles puissent y répondre. Les utilisateurs peuvent, par ailleurs, être alertés sur les obstacles rapportés pour les produits et les marchés qui les intéressent.

Les règlements et procédures commerciales représentent une source d’obstacles majeurs au commerce international et un défi particulier pour les exportateurs et les importateurs des pays en développement. Le secteur privé ne dispose bien souvent pas de l’information, de l’infrastructure ni de l’appui technique nécessaires pour répondre aux exigences complexes qui leur sont imposées. De plus, les décideurs politiques n’ont pas toujours une vision claire des principaux obstacles au commerce dont souffre le secteur privé, ce qui rend difficile le développement de politiques commerciales appropriées.

La récente enquête du Centre du Commerce International (ITC) sur les mesures non tarifaires (MNT) menée auprès des entreprises en Côte d’Ivoire (2012) révèle que plus de 70% des entreprises interrogées sont affectées par des MNT contraignantes. Malgré les efforts des autorités ivoiriennes pour améliorer l’environnement des affaires dans le pays, de nombreux obstacles persistent. Ils proviennent, d’une part, des règlements mise en œuvre par les pays partenaires et les autorités nationales et, d’autre part, des procédures pour les satisfaire. L’enquête de l’ITC vise à améliorer l’information sur les obstacles au commerce en Côte d’Ivoire et faciliter ainsi la mise en œuvre des politiques commerciales en vue d’éliminer ces obstacles.

Dans la ligné de l’enquête sur les MNT, la plateforme « Alerte aux obstacles au commerce (AOC) » a été développé afin d’assurer la continuité du dialogue public-privé et d’améliorer l’environnement pour le commerce et les affaires en Côte d’Ivoire.

Portfolio

Source : obstaclesaucommerce.org